Nelly : Bonjour Isabelle, de quelle manière se construit un parcours tel que le tien ?

 

Isabelle : Bonjour, je suis  partie du cocon familial à l’âge de  16 ans pour suivre les cours de  l’atelier international de théâtre de Blanche Salant et Paul Weaver  à Paris (2001 à 2004),  tout en exerçant  différents  emplois.

 

Nelly : Cumuler études artistiques et jobs, ce n’était pas trop dur ?

 

Isabelle : J’ai vite compris la richesse de la polyvalence. J’ai suivis différentes formations. Stage d’auteur-compositeur-interprète en 2009, stage de jeu face à la caméra en 2011, stage de flamenco en 2012, stage de formation au doublage en 2013…

 



Nelly : Peux-tu me parler un peu de ton parcours musical ?


Isabelle : J’ai écrit, mis en scène et interprété un spectacle de rue « fil en bulle ». J’ai joué ce spectacle sur toute la  France de 2006 à 2008. C’est à cette période que j’ai commencé à travailler avec Sébastien Gariniaux alias Bastoon avec qui j’ai créé le duo Bastoon et Babouschka ». J’écris des textes et Sébastien compose la musique.


Nelly : Où résides-tu quand tu ne travailles pas  sur une mise en scène ou un concert ?


Isabelle : Je me suis installée à Rennes en 2010, parce que la culture, ça « bouge » en Bretagne ! En fait,  je suis entre Rennes et Paris, le plus souvent. Sur la route, on apprend tout le temps. Tout est expression du monde.Tu te nourris de tes rencontres. Tu reçois,, tu redonnes, tu es un vecteur de

transmission de la vie…de la mort.


Nelly  : Gagnes-tu ta vie avec ton travail ?


Isabelle : Oui je réussis à en vivre depuis 5 ans.  Le plus dur dans ce métier n’est pas d’y rentrer mais d’y rester. J’ai joué dans beaucoup de court-métrage.


Nelly : Peux-tu me donner des exemples ?


Isabelle : En 2012 j’ai joué le rôle de Fanchon dans « Mon frère Yves » de Patrick Poivre d’Arvor. Ce téléfilm a été projeté au festival de Luchon.

En 2013 j’étais Mary Logan dans « Les orfèvres » de Yannick Orveillon.

En 2014, je jouais Justine Madec dans « Rouge Sang » de Xavier Durringer. Ce téléfilm a fait l’ouverture du festival des fictions TV de La Rochelle, le 10 septembre dernier.


Nelly : Et aujourd'hui ?


Isabelle : Actuellement je finis l’écriture d’une pièce « Les restes ». Je cherche des financements pour la mettre en scène.

A partir de novembre j« Qui voit Ouessant » d’Edwin Baily et réalisé  sur l’Ile de Batz.

Je continue le doublage film, le jonglage de feu et  les concerts avec Bastoon et Babouschka.




"Je ne pensais pas que la route serait aussi riche de rencontres.

C’est une belle chance de vivre de ses passions."


Écrire commentaire

Commentaires: 0